Comment choisir son contrat de maintenance

Comment choisir son contrat de maintenance

Nos clients étant pour moitié des entreprises, nous avons souvent des demandes concernant l'intérêt de mettre en place un contrat de maintenance informatique. Nous avons dans nos offres une solution. Je dirais même mieux nous avons trois types de solution.

La première solution est pour les très petites entreprises d’une à deux personnes souvent nous proposons l'intervention ponctuelle. Vous nous appelez et nous intervenons. Aucun contrat car nous n'intervenons qu'une ou deux fois par an.

La deuxième solution est pour les entreprises de 2 à 5 personnes. Vous pouvez fonctionner sous formes de tickets pré payés. Ainsi plus besoin de régler à chaque intervention. Vous disposerez d’un technicien dédié. Toujours le même.

La troisième solution est celle de l'établissement devant disposer d’un réel contrat de maintenance informatique. Nous recommandons cette solution dès qu'il y a un serveur à administrer et que le nombre d'employés dépasse 5. Nous intervenons plus de 10 fois dans l'année. Nous sommes responsables dans la majeure partie des cas de la sauvegarde des postes clients et du serveur. Notre intervention est curative et préventive c’est-à-dire que nous n’intervenons pas uniquement dans l’urgence pour traiter un problème, mais nous devenons plutôt un interlocuteur de confiance qui saura apporter la solution adéquate à votre besoin. Nous intervenons par une action préventive avant que des difficultés apparaissent. Un chef de mission informatique responsable de votre site est votre interlocuteur unique.

Sachez comparer les offres des prestataires - Quel est le prix d’un contrat de maintenance ?

Comparer le taux horaire et non pas le montant nominal du contrat.

En signant un contrat de maintenance vous achetez en fait un nombre d’heures de prestations informatiques. Pour comparer plusieurs prestataires la première chose à faire est de comparer le prix horaire. Par exemple sur un contrat ou le technicien viendrait 1 fois par mois et ou chaque intervention serait de 2 heures, si votre contrat coûte 3000 euros, alors le tarif horaire pratiqué par ce partenaire est de : 125 euros. En général le tarif horaire est compris entre 120 et 160 euros HT.

Attention, il convient donc de comparer non pas le montant total du contrat mais le rapporter au nombre d’heures et faire particulièrement attention au prix horaire hors contrat.

Ne sous-estimez pas les heures que devra passer votre prestataire

Certaines sociétés indélicates peuvent signer des contrats sachant dès le départ que le nombre d’heures est insuffisant (par exemple 6 heures dans l’année pour 20 postes à maintenir !). Si elle facture ce contrat 2000 euros alors vous serez déjà à 166 euros par heure ! Si en plus l’heure non contractuelle vous est facturée 200 euros et que chaque mois on vous rajoute 10 heures hors forfait... vous comprendrez vite qu’il convient immédiatement d’évincer ce prestataire.

Mais le prix n’est pas tout… Il faut aussi toujours favoriser la proximité et la réactivité. Si on vous propose une télémaintenance illimitée cela veut surement dire que le prestataire ne favorisera pas la proximité et fera tout pour ne pas se déplacer et là aussi réfléchissez à deux fois.

Comparez le service du prestataire par rapport au prix d’un salarié en interne (cotisations sociales incluses)
N’oubliez jamais qu’en payant 400 euros ou 700 euros HT par mois cela peut être un prix raisonnable (pour une solution de time sharing souple) si vous le comparez au prix que vous coûterait un vrai informaticien à temps complet chez vous en comptant les charges sociales.

D’autre part votre responsable de site à derrière lui toute sa société et l’expérience de tous les sites gérés par sa société. Il sera toujours présent pour vous faire part de son expérience et de ses retours d’expériences.

Chez PC FLASH nous gérons plus de 1500 entreprises depuis plus de 10 ans.

Les commentaires sont fermés.